Marie A. Denizot

 

Que canta la fuelha 2024

C'est une belle image que celle de la page qui se tourne. Une page déjà écrite qui passe le relais à la page blanche à écrire. La métaphore facile du passage du 31 décembre au 1er janvier.

 

Une belle image qui néglige que toutes les pages sont reliées entre elles et que le blanc prometteur est déjà chargé de toutes les couleurs des pages précédentes. Des couleurs, des taches, des gribouillages, des mots élégants aussi et de l'espoir qu'une gomme magique ne mettra en exergue que les contours délicats et les actions honorables.

 

La page se tourne dans un geste chorégraphique convenu qui dévoile le même, la continuité, le rien habituel avec l'espoir ténu d'un petit plus qui rendra la page différente, avec légèreté.

Déclinaison 1 : Saint André de Majencoules (30)

Installation de 4 toiles libres, en kakémono, encres naturelles (brou de noix, châtaigne, genêt), encre de chine et encres typographiques pour des empreintes.

Place du village. Jusqu'au 21 janvier 2023.

Déclinaison 2 : Livre d'artiste

Livre en accordéon, imprimé en plomb mobile par Marc Granier à l'Atelier sous les arbres à Roquedur en Cévennes.

Poème accompagné de 2 linogravures, en coffret.

Sur papier Fabriano ivoire 285 gr.

Que chante la feuille

 

Bruisse et craque

Susurre et murmure

 

Et puis

Chute et dort.

 

17 janvier 2024

Déclinaison 3 : Une cantate

Pour voix, parlée et chantée, harpe celtique 36 cordes (ou guitare) et enregistrement sonore.

Composition en cours.

Déclinaison -1 : Les feuilles de l'ER

Installation de feuilles de terres crues dans l'Arre, été 2022, durant l'Art sur l'Arre. (cf Archives 2022 et Installations)

Film en collaboration avec Gwénaël Bertholet.

Service gratuit, facile et accessible à tous

Je crée mon site
Créer un site avec